"Je l'ai rencontré en juillet, à une soirée posée, chez lui
J'étais invité par un de ses potes de lycée que j'ai connu au Canada
Y'avait que des mecs (fait à noter pour moi qui ne traine que avec des filles)
J'ai pas particulièrement été attirée par lui
Mais globalement à ce moment là je me sentais seule vu que j'avais pour la enième fois décidé d'arrêter de voir Paul.
Bref, j'avais dit à mon pote que si il voulait laisser mon numéro, y'avait pas de souci, j'étais open 

Du coup quelques jours plus tard, il m'envoie un message et j'accepte de le revoir
On est allés au ciné voir La part des Anges de Ken Loach (très "doux" pour un Loach, j'ai bien aimé), après on a passé l'aprem chez des potes à lui, et puis on est allés se poser sur les bords de seine
J'étais bien
Je n'ai pas compris pourquoi il ne m'a pas embrassé, ou pourquoi il n'a pas tenté quelque chose (alors qu'il me ramene chez des potes à lui ?)
Bref, on s'est revus après, à une expo sur Bob Dylan
Et là, j'sais pas, j'ai pas du tout accroché
Je le trouvais lourd, je sais pas, je trouvais qu'il parlait fort, etc..
Du coup, j'ai plus trop donné de nouvelles


Et puis finalement j'ai continué à envoyer des sms et j'ai débarqué chez lui après le taff un soir d'aout
J'ai fait le coup de : oh zut, c'est trop bete, y'a plus de métro, je peux dormir dans ton lit (oui je suis une fille très très très subtile n'est ce pas)
Bref, on a juste dormi ensemble je crois je me souviens plus trop
Mais je lui ai raconté des trucs horribles du style que j'avais aucun mec dans mon entourage avec lequel j'avais pas couché ou des trucs du style (c'est faux... mais bon, je sais pas j'ai raconté que de la merde)
On a vachement discuté c'était cool

Et puis donc on s'est mis ensemble
Moi j'étais pas à fond
Parce qu'au final physiquement c'est pas mon type (rappel : mon type c'est les yeux bleus...meme si je fais pas exprès) et qu'en plus retomber encore sur un mec qui fait rien de sa vie (au chomage depuis decembre...) et qui joue au poker..
Mais bon, ça m'allait bien
Un mec simple, une histoire simple
Je me sentais bien, désirée, belle tout ça

Il me disait souvent de le laisser profiter de moi avant que je me rende compte que c'était qu'un pauvre con
Je disais rien
Il me traitait comme une princesse, petit dej au lit, il me faisait la cuisine tout ça (bon comme une princesse par rapport à Paul hein,...)
Il m'a dit je t'aime très vite
Moi j'disais toujours rien
Et puis je me suis attachée
Et je crois que c'est là ou ça a déconné

Une fois il n'a pas répondu au tél pendant une semaine, il me répondait que par texto, j'étais très enervée contre lui. En fait il joue beaucoup au poker en ligne... il a vecu que de ça entre decembre et juin dernier...


Un autre truc qui me freinait c'est que du coup, il avait pas de tunes et c'était galère
Mais depuis qu'on était ensemble, il se bougeait pour se trouver un taff donc j'étais pleine d'espoir
Il a finalement décroché en job en novembre et du coup juste avant on est partis ensemble en Ecosse une semaine
C'était bien
Mais je commencais deja à faire des petites crises sans raisons
A passer d'un état joyeux à un état ou je faisais la gueule
J'ai pleuré toute une soirée
Mais il était là, à me soutenir

J'ai commencé à lui dire que je l'aimais mais seulement après avoir fait l'amour. Parce que c'etait là ou je le pensais vraiment, ou je le ressentais vraiment. Nous deux au lit c'était dingue, j'avais jamais ressenti ça avant. C'est avec lui que j'ai compris ce que "ne faire qu'un" voulait dire, appartenir à quelqu'un, tous les trucs niais là, je l'ai ressenti.


Et puis, il a souvent annulé nos rdv, ensuite, 1 ou 2 voire 3 par semaine des fois..
Je m'enervais un peu mais pas vraiment

Il m'a presque quitté une fois, et puis on s'est fait un resto, on a discuté et c'est reparti comme avant
J'ai dit que j'allais faire des efforts, qu'on allait faire des efforts et que ça se passerait mieux

Il est de naturel anxieux mais ça ne se voit pas du tout
Je pense que ses potes n'imaginent pas du tout tout ce qu'il se passe dans sa tete
Il n'a pas du tout confiance en lui
Il était tellement différent avec moi et avec les autres (commemoi d'ailleurs)

Bref,il a continué d'annuler nos rdv souvent et moi un peu mes crises d'angoisse

Y'a eu son anniversaire

Puis une autre soirée, un anniv à un pote à lui
Une super soirée, je m'étais pas amusée depuis des anneés comme ça
J me sentais bien, jle trouvais beau, et je crois que j'étais amoureuse
On allait rentrer et là j'ai déconné complet comme si un bouton se tournait dans ma tete, et j'ai fait ma TS
Il n'a pas supporté, m'a dit que je n'avais aucun respect pour moi meme, qu'il voulait plus me voir, que le chantage affectif ça marchait pas avec lui
Il m'a pas accompagné aux urgences
Je savais que je risquais rien avec ce que j'avais pris mais j'etais pas bien, je me souviens de presque rien 
Je pensais qu'il ne voudrait plus me revoir

Je me suis excusée, j'ai dit que j'allais aller voir un psy, que je en recommencerai plus, que j'étais vraiment desolée, que je ne comprenais pas et je ne comprenais d'ailleurs vraiment pas et on est restés ensemble
Je crois qui'l avait peur que je recommence en fait

Juste avant le réveillon, on devait se voir
J'ai pas eu de nouvelles pendant 24H
J'ai meme pas essayé d'en avoir (alors qu'avant jetais plutot du style a appeler 30 fois)
Il a essayé de m'appeler plein de fois, m'a envoy un sms laissé un message etc
J'ai passé l'éponge 

Il a continué d'annuler et donc fin janvier il m'a quitté par téléphone
Je l'ai plutot bien pris
Il m'expliquait qu'en fait en gros on était bien ensemble mais qu'on ne se manquait pas, que 6 mois plus tard y'avait pas LE truc
Je lui ai expliqué que je comprenais que moi c'etait pareil
Mais que javais menti a aucun moment, que tout ce que j'avais dit, au moment ou je le disais, je le pensais

Sauf qu'evidemment j'ai pas si bien encaissé que ça
Et j'ai debarqué chez lui à minuit
(un dimanche soir), pour "lui rendre ses affaires" 
Bref, j'ai beaucoup pleuré
En lui expliquant que je ne voulais pas rester toute seule ce soir, parce que javais peur (n'importe quoi la meuf...) de faire une betise, et que je voulais rester dormir tout ça
Bref il faisait ses trucs et j'étais là à coté
Un machin qui pleure en silence
Finalement je me suis glissé dans son lit, j'ai fait style que je partais et il me retenait, bref on a recouché ensemble vers 5H du mat, et je suis partie en esperant qu'il me retienne encore 
Après je me suis barrée une semaine chez mes parents

Depuis, j'avais eu quelques nouvelles succintes par texto,des trucs très brefs pour prendre de mes nouvelles
Puis là rien depuis 10 jours
Du coup j'ai envoyé un texto samedi, et depuis on s'est envoyés pas mal de message
J'ai appris qu'il s'est fait virer 2 jours après notre rupture vu quil était pas aller bosser 

FInalement il est passé tout à l'heure, pour recuperer des affaires, me filer des places pour un ballet (mon cadeau de noel) et me preter Millenium 3
On s'est fait la bise
Il est resté 5- 10 min, a avalé son coca et s'est barré après avoir echangé sur nos projets
J'étais pas très à l'aise, et lui non plus.

Bref, j'étais frustrée, j'avais l'impression dans ses texto qu'il avait envie de me voir et là il avait clairement fui.
Il m'a envoyé un message pour me dire qu'il comptait rester plus longtemps mais qu'une fois chez moi le coeur n'y etait plus

En gros il a encore des sentiments pour moi, et ne pas pouvoir me serrer dans ses bras etc il a pas pu, et il a préféré se barrer, il pense qu'ensemble on se tire vers le bas mais il n'est pas mieux sans moi

Et, c'est maintenant un peu le bordel dans ma tete"